Journal de Voyage

Et c’est un départ pour Las Vegas…

novembre 20, 2014 by Annik Desrosiers Aucun commentaire

Et oui, ça y est!  C’est le grand moment!  Après avoir travaillé très fort à l’organisation de notre escapade, c’est le temps du grand départ pour Las Vegas et nous allons maintenant pouvoir en profiter et voir si j’ai bien fait les choses.

Je suis comme toujours nerveuse au départ; et oui les avions, comme d’habitude.  Ces foutu avions!  Merde que je les aime pas!  Mais bon… On n’a pas le choix si on veut voir du pays.  Surtout quand on a juste une semaine.  Ah oui, ça aussi c’est un stress pour moi; un tout petit voyage d’une toute petite semaine.  Même si je sais très bien que c’est souvent la durée de la majorité des voyages de la majorité du monde, j’ai plutôt l’habitude de partir durant de plus longues périodes et donc de pouvoir prendre le temps de découvrir sans trop me presser et me fatiguer.  D’en profiter quoi!  Maintenant, une semaine juste pour Vegas, j’aurais dit pas de problème, mais avec notre idée d’ajouter le Road Trip de Grand Canyon dans ça, ça vient remplir notre horaire pas à peu près.  Et en plus, comme d’habitude, trop curieuse que je suis, j’ai voulu en savoir le plus possible sur la route qu’on ferait et j’ai découvert que je pourrais probablement y passer 2-3 semaines facile avec tout ce qu’il y a à faire dans le coin.  Ma peur n’est donc pas de m’emmerder, mais plutôt de repartir avec des regrets de ne pas avoir pu donner suffisamment de temps et de ne pas avoir tout vu.  Mais bon… Si vraiment on aime la place, on aura juste à revenir dans un autre voyage…

Alors ce matin, c’est la routine habituelle; on essaie de se réveiller à 5h du matin parce que c’est le temps d’appeler le taxi et on se lève avec un petit mal de coeur nerveux.  Heureusement qu’on a eu la possibilité de dormir à Montréal près de l’aéroport et d’éviter la route puisque ce matin, il fait froid, il a neigé et les routes et les trottoirs sont glissants.  Bien contente de pas avoir en plus le stress du trafic et d’avoir peur d’arriver en retard à l’aéroport.  Il ne faut pas oublier que lorsqu’on va au US, il faut passer les douanes au départ de Montréal et non à l’arrivée là-bas, donc il faut prévoir un peu plus de temps.  Et les matins de semaines pour ce genre de destinations sont souvent achalandés par les voyageurs d’affaires.  Alors, pas de risque à prendre et on se rend plus tôt pour y rejoindre nos amis.

Pas de surprise à l’aéroport, tout baigne dans l’huile.  Bon, on a perdu un peu plus de temps aux fameuses douanes américaines puisque mon passeport arrivait à expiration dans moins de 6 mois et j’ai dû prendre une autre file d’attente; la « traditionnelle », où on doit rencontrer le petit monsieur dans sa petite cabane et lui présenter notre ti-papier et qui nous demande pourquoi on s’en va en voyage, au lieu de passer dans les nouvelles machines qui font la job du ti-monsieur.  Honnêtement, une machine ou un ti-monsieur, ça me dérange pas vraiment, c’est juste le délai qui est un peu tannant.  Mais c’est correct, on a fini par passer sécurité et douanes et maintenant, on est prêt à prendre un petit café en attendant l’embarquement.

Air Canada Rouge

Bon, ici, c’est quand même une petite déception; Air Canada Rouge n’a pas de petites télés dans leurs avions!  Oui je sais, on prend pas l’avion pour regarder la télé, mais reste que quand on est nerveuse comme moi face à ces gros oiseaux métalliques, le « divertissement » est HYPER sacré!  En plus, la nouvelle version de la revue En Route, offerte dans l’avion, n’a plus de Sudoku!  Et comble de malheur supplémentaire, notre départ est retardé.  Et merde, ça va être pénible!

Bon, je sais que j’ai l’air vraiment casse-couille à me plaindre comme ça alors que j’ai la chance de partir en voyage, mais que voulez-vous? Je suis comme ça.  Comme je le dis à Sonya, qui est maintenant ma coéquipière de vol puisque les gars voulaient s’asseoir ensemble, c’est juste pour le départ.  Après, je vais redevenir agréable.  Et comme de fait, le vol se passe à merveille, sans turbulence et, grâce à mon mari qui a rapidement downloader une application Sudoku sur son Ipad et à nos trop nombreuses collations, très agréablement.

C’est donc avec un retard de 30 minutes que nous arrivons à un Las Vegas des plus ensoleillé!  Beau et confortable!  C’est génial.  Tout le monde est heureux et on a tous bien hâte de récupérer notre véhicule de location pour nous retrouver sur les routes du désert de l’Arizona.

Mais, ce ne sera pas pour tout de suite…

Et non, après avoir attendu nos valises qui ont été les dernières à arriver, on a dû attendre près d’une heure pour notre voiture de location.  Au total, nous avons quitté l’aéroport 2h plus tard que ce qui était prévu sur notre itinéraire.  Par chance qu’il n’y avait pas de tour organisé qui nous attendait sinon il serait parti sans nous.  Mais le moral est toujours bon et c’est avec plaisir qu’on s’installe pour finalement aborder le début de notre virée…

Découvrez la suite… Route 66, Here we are!!!

À Propos de l'Auteur

Annik Desrosiers
Annik Desrosiers Annik est l'éducatrice et la "touche à tout" dans la famille. Curieuse et quelque fois un peu trop loquace, elle se passionne pour tout et essait ensuite de partager ses trouvailles avec son entourage. Détentrice d'un baccalauréat en sexologie, elle s'est spécialisée en éducation de la sexualité ainsi qu'en périnatalité. Pour compléter ses services, Annik a poursuivi une formation en accompagnement de naissance et s'est certifiée comme instructrice en massage pour bébé. Toutefois la vie semblait décidé à la conduire ailleurs puisqu'après avoir eu ses enfants, une vieille passion d'enfance fut de nouveau réveillée et elle se retrouva à la tête d'un studio de danse orientale qui roula jusqu'à ce que les voyages viennent en conflit d'horaire avec les sessions de cours. C'est donc après quelques années d'enseignement de la danse, qu'Annik décida de mettre tout ceci de côté et de se concentrer sur l'éducation à domicile de ses enfants et de vivre une vie de semi-nomade avec son époux, David. Ce fut le début d'une aventure...
  •  

Laissez un commentaire

Nous apprécions vos commentaires. N'hésitez pas à compléter le formulaire ci-bas et cliquer sur Soumettre.